Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Tout sur les lecteurs CD & Amplificateurs (SKjo, Kjo et Kjette), et les enceintes (MD3, MD2 et MD1), "Tour de France"
Avatar du membre
CME
Membre émérite
Messages : 6673
Enregistré le : 21 mars 2011, 21:45
Localisation : Paris

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar CME » 06 déc. 2018, 10:27

ChriS.P.L a écrit :AMHA :) le piège se trouve toujours dans "comment s’intéresser aux MD’s, sans passer pour em.e.deur?"
Il ne me semble pas que les possesseurs de SBL, par exemple, montent au front à chaque fois qu’une réserve est émise sur la mise en œuvre ou la restitution particulière, ou encore le design, la présentation, le PXO...

Alors je vous demande, possesseurs de MD’s, comment peut-on avoir de la curiosité, ou poser un ressenti, si on a eu la chance d’écouter des MD’s, sans vous heurter?

"S'intéresser" aux MD oui, mais ce n'est pas de ça dont il s'agit ici, surtout sans jamais avoir écouté ou une fois il y a très longtemps !

Quant aux SBL, je me rappelle très bien de la levée de boucliers quand après un Besseuil j'avais dit que je préférais les MD1 aux SBL, que j'ai possédées aussi. Ouh la oui, c'était quelque chose ! Je n'avais surement pas écrit en assez gros que j'exprmais mon avis à moi-même et que le mien seul.

Trop de mauvaise foi et trop d'aigreur ici, je retourne dans mon hibernation.

Désolé JF je t'avais oublié tu es l'exception !
XULYDE ACTIF "PCT" - MD3 - TOTALDAC // ATOM - MD1
Avatar du membre
ChriS.P.L
Membre vétéran
Messages : 3243
Enregistré le : 04 juin 2012, 06:43
Localisation : Suisse, Froideville

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar ChriS.P.L » 06 déc. 2018, 10:43

CME a écrit :Quant aux SBL, je me rappelle très bien de la levée de boucliers quand après un Besseuil j'avais dit que je préférais les MD1 aux SBL, que j'ai possédées aussi. Ouh la oui, c'était quelque chose ! Je n'avais surement pas écrit en assez gros que j'exprmais mon avis à moi-même et que le mien seul.


Si tu retrouves le sujet, ça m’intéresse... merci
Music Line POWERIGEL 8
CDS, 72/HC, 135, SBL / IBL / Sara
CDX/XPS, 72/Hicap/180, Credo
Nait, Kan
LP12, Valhalla, Ittok LVII, GR 1042
Bruno legast
Membre émérite
Messages : 5094
Enregistré le : 02 oct. 2010, 12:01

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar Bruno legast » 06 déc. 2018, 12:35

Salut,
cela me rappelle également qq souvenirs avec des tontons très en forme,
j'avais encore mes super SBLs à cette époque.
TOTALDAC d1-Player en attente/Server/Direct/Driver - ABSOLARE intégré Altius - TOTALDAC d150
Avatar du membre
naim21
Membre junior
Messages : 889
Enregistré le : 14 janv. 2006, 11:02

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar naim21 » 07 déc. 2018, 01:18

Personnellement, j'ai eu quelques difficultés à suivre le sujet.
J'ai bien vu que des réponses avaient disparu, ce qui ne facilite pas la lecture et rend encore plus délicate la compréhension des échanges.

Vivant, plutôt pas mal, avec un antédiluvien DMS depuis des lustres, je sais, désormais, ce que les "temps" (au sens explicité par Eddy) veulent dire.
Comme je l'ai écrit par ailleurs sur ce forum, le DMS "sonne" et son côté "M" m'est fort utile dans mes écoutes, notamment de contrôle. Ce DMS offre beaucoup (six HP tout de même) et le tirage du "loto sonore" proposé est intéressant.

La MD3 m'en offre encore plus et surtout, même si d'aucuns pourront estimer qu'il leur manque parfois le numéro complémentaire, c'est dans l'ordre.
Cela explique que j'attends sereinement les objets sonores MD (3 en l’occurrence) qui succéderont à mon (mes) DMS.
Madame Kaminker répondait à un journaliste, non sans humour et malice, qu'elle vivait avec Montand.
Afin de vivre avec le mien (moi qui fait partie de l'ancien monde pour les adeptes de la novlangue en cours), je vivrai bientôt avec des MD3 qui me proposeront "leurs temps", en succession de ceux des DMS.
Pour imager mon propos, je vois la MD3 comme un DMS qui aurait été mis au point, au sens photographique du terme, comme lorsque je recale la mire de mon vidéo-projecteur.
Ce que le DMS suggère, très bien dans certains cas, est offert par la MD3.
Pas de question, c'est là.
Alors, pour moi, what else?
VECTOR LP12 - EKOS - VDH - 42-5/HC - SL-D202 - C279 - 250CB - DMS
PC E22 & ESP 1010e serveurs et réseau
DIY E6 - APG - SCV - DCX 24/96 - 2xP2500S - 2xP3500S - CREST CC400 - 12x22w-8851t00 - 4xDSB 208 - N580/H600

MD3 en attente
D'un musicien de passage "Encore merci pour ce moment de pure jouissance auditive!"...
Alors, fermons les yeux et écoutons.
Bruno legast
Membre émérite
Messages : 5094
Enregistré le : 02 oct. 2010, 12:01

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar Bruno legast » 07 déc. 2018, 09:36

Salut Mister Naim21
illustration intéressante que celle de la mise au point photo, celle de la DMS ou de tout autre bidule, comme une superposition
de plans/calques chacun possèdant un fragment d'une image, qu'il faut parfaitement caler dans l'espace mais ici, également dans la
dimension temps pour en obtenir la lecture intégrale. Calage qui laisse supposer qu'il n'y a pas d'alternative ou c'est bon ou cela ne l'est pas
avec parfois ce sentiment d'évidence quand cela joue et ce lacher-prise sans effort, parfois même à notre insu.

Content pour toi.
TOTALDAC d1-Player en attente/Server/Direct/Driver - ABSOLARE intégré Altius - TOTALDAC d150
Avatar du membre
naim21
Membre junior
Messages : 889
Enregistré le : 14 janv. 2006, 11:02

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Messagepar naim21 » 07 déc. 2018, 13:30

En l'état, je patiente.
J'ai de quoi...
Pour la petite histoire, j'ai, il y a très longtemps, écouté un système, après avoir couru/changé un nombre de fois pas possible.
Puis, j'ai rencontré REGA, LINN et NAIM.
A l'époque, la rencontre, au hasard des "démos" comme on disait alors, des constructeurs n'était pas rare.
Et l'écoute, tant des systèmes que des hommes, a fait le reste.
C'était il y a très très longtemps, vraiment.
Alors, je me suis arrêté à l'électronique CB, au DMS et à la LP12.
La REGA3 a rendu un autre écouteur heureux, tout comme les REGA RTX (même base de HP que les SBL, mais dans une toute autre charge) et mes M&A à tubes TVA1 et TVP1.
Après des décennies passées en compagnie de ces désormais objets sonores vintage, j'ai fait évoluer ma source vinyle afin de pallier les conséquences dues à son age et quelques défauts, plaisants au demeurant mais parfois un peu envahissants. FUNK est passé par là... et pas que.
Quelques années plus tard, le travail et les nouveaux matériaux des cellules MC ayant repris, j'ai quitté les MC LINN (après avoir utilisé la panoplie ASAK, ASAK-T, ASAKA, TROIKA, ARKIV-A, ces deux dernières refaites et bien améliorées par Roberto Torlai). Une VDH The Crimson Master Signature (testée mais pas encore utilisée faute de temps) équipe mon tourne-disque. Elle me semble être dans l'esprit de ce que propose Eddy avec ses MD3, mais pour la lecture de disques vinyles, exercice délicat s'il en est.
Bientôt donc, le maillon final, celui destiné à "faire du bruit", aura changé à son tour.
En plus de trois décennies, des évolutions donc, mais avec l'objectif de faire passer la technique après l'écoute musicale.

Même s'il est évident que les objets physiques sont les composants d'un chaîne, et que tout restera toujours perfectible, je ne me pose plus la question depuis longtemps: ça sonne et ça me va.
Un ami me répète à l'envi "qu'il faudrait me priver de mon système quelques semaines afin que je me rende compte de ce qu'il offre comme musique...".
L'essentiel dans tout ça est que, comme je l'ai souvent écrit, l'illusion sonore proposée nous convienne.
Elles (nos chaînes) nous trompent toutes... Certaines un peu moins que d'autres.
Alors, malgré leurs écarts de conduite, on vit avec, en espérant que le meilleur l'emportera sur le pire.

Pour revenir aux temps des enceintes, je ne peux que recommander néanmoins à celles et ceux qui veulent se faire une idée personnelle de ce que peuvent offrir les objets sonores que sont les MD3 de les écouter, avec leurs disques, bien souvent connus, si ce n'est rabâchés.
Alors seulement les écouteurs occasionnels qu'ils auront été pourront "évaluer" le discours musical écouté.
En guise de conclusion, toute écoute se faisant en rapport avec notre histoire et notre mémoire psychoacoustique, ils pourront alors comparer par rapport à leur propre "mètre étalon sonore".
C'est ce que j'ai fait tout au long des années de réalisation par Eddy. Il y a deux ans, mon "mètre étalon sonore DMS" m'est apparu encore bien. Mais il ne faisait plus "le poids" (et pourtant, il pèse) face à la MD3. Il y a peu, nous avons décidé de changer notre référence. Après plus de trente ans, il faut vraiment que, à nos yeux et oreilles, cela s'impose... naturellement.

Fermez les yeux et écoutez.
Cette vieille pub FILSON reste de mise avec la MD3.
Bonnes écoutes à toutes et tous.
VECTOR LP12 - EKOS - VDH - 42-5/HC - SL-D202 - C279 - 250CB - DMS
PC E22 & ESP 1010e serveurs et réseau
DIY E6 - APG - SCV - DCX 24/96 - 2xP2500S - 2xP3500S - CREST CC400 - 12x22w-8851t00 - 4xDSB 208 - N580/H600

MD3 en attente
D'un musicien de passage "Encore merci pour ce moment de pure jouissance auditive!"...
Alors, fermons les yeux et écoutons.

Retourner vers « ELECTRONIQUES & ENCEINTES XULYDE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité