Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Tout sur les lecteurs CD & Amplificateurs (SKjo, Kjo et Kjette), et les enceintes (MD3, MD2 et MD1), "Tour de France"
Répondre
Avatar du membre
RV
Membre émérite
Messages : 17819
Enregistré le : 25 juil. 2005, 20:09
Localisation : Malo-les-Bains & Montmartre
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par RV » 17 nov. 2019, 10:47

Je pense que cette année nous avons été nombreux à apprécier la restitution qu’offraient les MD3 . Bravo eddy !
Going somewhere ?
Avatar du membre
La Bastille
Membre vétéran
Messages : 3240
Enregistré le : 14 avr. 2013, 09:34
Localisation : 94 & 56

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par La Bastille » 17 nov. 2019, 15:22

j’ajouterais que j’ai tout autant apprécié les MD1 et contrairement à certains autour de moi je n’ai pas ressenti l’ampleur de leur grave comme surabondant . Elles n’avaient rien perdu de leur fraîcheur et de leur vivacité.
Enfin bref j’aime beaucoup ces mini colonnes.
leur mariage avec toutes les antiquités CB présentes était réjouissant.
S1 Rega P3-24 Lyra Dorian Totaldac D1-Server D1-six EAR864 NAP250DR Proac D28
S2 Qute2 NAP100 Proac Tablette Anniversary
eddy
Administrateur
Messages : 3875
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par eddy » 17 nov. 2019, 18:42

<:) , ... Je compte les heures qui me séparent du rendez-vous fin novembre, tellement je suis impatient d'avoir votre avis ! Je pourrais écrire des pages sur une simple note de piano ou de guitare acoustique... c'est... je vous assure que c'est incroyable ! Je suis arrivé à quelque chose de très difficile car je n'y étais jamais parvenu, hem... à mon humble avis : sans le moindre compromis sur la justesse des temps, auxquels je tiens autant qu'à la prunelle de mes yeux, je suis arrivé à l'équilibre des registres sur toutes les octaves !
Avatar du membre
marmathal
Membre junior
Messages : 568
Enregistré le : 04 juin 2012, 07:24
Localisation : Gironde - Quelques brasses au nord de Bordeaux

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par marmathal » 17 nov. 2019, 18:58

eddy a écrit :
17 nov. 2019, 18:42
Je suis arrivé à quelque chose de très difficile car je n'y étais jamais parvenu, hem... à mon humble avis : sans le moindre compromis sur la justesse des temps, auxquels je tiens autant qu'à la prunelle de mes yeux, je suis arrivé à l'équilibre des registres sur toutes les octaves !

<:) Eddy, tu nous mets l'eau à la bouche :mrgreen:
Je prends beaucoup de plaisir avec la version de septembre dernier! Chanceux les auditeurs de fin novembre :) hâte de découvrir tes avancées!
S1 - Cdx2
Bluesound Node 2 / DAC v1
Debut carbon /analogis cuir / 2M blue / MOFI studiophono
282 / Hicap dr / 250.2 / nac a5 / MD1
Hydra 5-1 diy

S2 - Chromecast / Rega DAC / Nait 1 led verte / nac a5 / Epos m12.2 et st12
S casque - Creek obh11 / Audioquest Nighthawk
Avatar du membre
Athos69
Membre senior
Messages : 1258
Enregistré le : 05 mars 2013, 17:37
Localisation : lyon

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par Athos69 » 17 nov. 2019, 19:45

eddy a écrit :
17 nov. 2019, 18:42
<:) , ... Je compte les heures qui me séparent du rendez-vous fin novembre, tellement je suis impatient d'avoir votre avis ! Je pourrais écrire des pages sur une simple note de piano ou de guitare acoustique... c'est... je vous assure que c'est incroyable ! Je suis arrivé à quelque chose de très difficile car je n'y étais jamais parvenu, hem... à mon humble avis : sans le moindre compromis sur la justesse des temps, auxquels je tiens autant qu'à la prunelle de mes yeux, je suis arrivé à l'équilibre des registres sur toutes les octaves !
On va suivre ça de très près !
Tu as produit 2 évolutions depuis l'été si j'ai bien suivi.
Il me semblait que ma version était aboutie, la nouvelle est donc plus qu'aboutie !
Rega RP6- TD Server + TD D1 tube MK2-Magnum Dynalab MD90T NAC 552DR -NAP300DR- MD3 -fils [/color] Naim SL PL Bib TD Chord S2 : Marantz cd 63SE - Nat 101-Nac32,5-Hicap-Nap250- biblio kit musikit
eddy
Administrateur
Messages : 3875
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par eddy » 18 nov. 2019, 13:52

<:) , Je te fais un MP !
Avatar du membre
ChriS.P.L
Membre émérite
Messages : 4104
Enregistré le : 04 juin 2012, 06:43
Localisation : Suisse, Froideville

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par ChriS.P.L » 18 nov. 2019, 15:01

<:) Eddy,

Est-ce qu’il est possible que "les temps" se décalent avec l’usure des composants?
Music Line POWERIGEL 8
En continuel changement
Nait, Kan
LP12, Valhalla, Ittok LVII, Ortofon ff15e
eddy
Administrateur
Messages : 3875
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par eddy » 18 nov. 2019, 19:24

<:) , C'est une bonne question ! Les composants utilisés sont des composants passifs, les plus simples qui soient et l'usure est à l'échelle astronomique ( vraiment au sens physique du terme ) : pour la bobine à air c'est du cuivre, dans mille ans ce sera toujours pareil et pour les condensateurs polypropylène ce sont les condensateurs les plus stables contrairement aux autres technologies très intégrés comme les chimiques ( ils dessèchent, le diélectrique n'est pas "solide" ). Les polypropylènes sont en plus très largement surdimensionnés car le diélectrique est très épais ( tout est relatif ) puisqu'ils sont utilisés pour des tensions de service assez énorme ( 250 voire 400 Volts ) ce qui fait que ces composants sont très gros ! Bref, si l'on se pose cette question, il y beaucoup d'autre chose qui "bouge" sur un système avant même que l'on doive s'inquiéter des composants passifs, surtout ceux utilisés dans un filtre de qualité !!
Il y a certes un écart entre un CD3 et un CDS, l'oreille entend tout, on entend déjà lorsqu'on tourne un simple fil...mais qu'en est-il alors de l'écart galactique entre une enceinte cohérente et une qui ne l'est pas ?
eddy
Administrateur
Messages : 3875
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par eddy » 19 nov. 2019, 09:53

<:) Encore un petit mot qui m'inspire suite à la question : les temps changent si l'on change de câbles... et pas que dans mes enceintes, dans toutes les enceintes il se produit ce que l'on appelle des rotations de phase ( en gros les temps bougent un tout petit peu ). Et c'est très exactement ce que l'on entend lorsqu'on fait des essais de câbles. Les impédances sont tellement petites que les niveaux ne sont pas affectés donc ce que l'on entend si par exemple la clarté de l'écoute change ce n'est pas l'aigu qui a baissé ou le grave qui a augmenté c'est tout simplement les harmoniques qui ont un peu bougé ( leurs phases est influencés déjà par les plus petites impédances imaginables ) dans le temps et cela peut suffire pour moduler une autre fréquence que celle qu'elle modulait avec un câble différent d'où, parfois car c'est très aléatoire, un résultat spectaculaire à l'oreille bien que le jeu musical dans ses fondamentales ne change pas car pour un changement de câble, du fait de la petite rotation de phase, ce ne sont que les harmoniques qui bougent. Pour changer le caractère de la musique, il faut des rotations de phase mille fois supérieure en gros ce qui affectera les temps des fondamentales et donc la cohésion de la musique.

C'est simplement pour relativiser l'importance des câbles et leur potentiel de phase : ce que l'on entend peut clairement changer la perception des sons, c'est naturel et c'est sur cela que l'on "joue" mais si une enceinte n'a pas de corrélation temporelle ce n'est pas un câble qui va permettre de bouger suffisamment les temps ! Seul le filtre et ses très gros composants à cette faculté.

Comme chaque câble a sa petite impédance, lorsque je réalise la corrélation temporelle avec une grande précision, je le fais en intégrant les câbles Naim d'origine ( ou ceux qui sont sur place lorsque j'effectue une mise à jour ), je tiens donc compte de l'impédance de chacun des câbles présents dans le système, leurs rotations de phase respectives sont prises en compte dans le peaufinement du filtre. Il est donc inutile d'acheter les câbles les plus chers du monde, qui ont sans doute une autre petite impédance rien de plus du point de vue physique, pour leurs prix vous avez les enceintes à l'oeil !
Il y a certes un écart entre un CD3 et un CDS, l'oreille entend tout, on entend déjà lorsqu'on tourne un simple fil...mais qu'en est-il alors de l'écart galactique entre une enceinte cohérente et une qui ne l'est pas ?
Avatar du membre
ChriS.P.L
Membre émérite
Messages : 4104
Enregistré le : 04 juin 2012, 06:43
Localisation : Suisse, Froideville

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par ChriS.P.L » 04 déc. 2019, 07:52

Salut Eddy,
A croire que tu as créé l’inspiration avec les temps :)
https://www.devialet.com/fr-fr/expert-p ... lin/ls35a/
Music Line POWERIGEL 8
En continuel changement
Nait, Kan
LP12, Valhalla, Ittok LVII, Ortofon ff15e
eddy
Administrateur
Messages : 3875
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par eddy » 04 déc. 2019, 09:58

<:) Merci Christophe pour ce lien qui fait penser à ce que j'essaie d'expliquer ! Pas tout à fait non plus car le déphasage sur l'image "avant" est faible... sur les enceintes il me paraît beaucoup plus important de sorte que le mélange aléatoire que chaque constructeur propose différencie bien le caractère de leurs produits : entre une enceinte molle et une autre analytique les erreurs temporelles sont dans chaque cas beaucoup plus importantes que sur l'image "avant". Mais je comprends bien l'exemple de l'image simple qui montre deux fréquences qui sont censées être en phase... dans la réalité intervient le phénomène de la modulation d'une fréquence ( une fondamentale ) par l'autre ( une harmonique ) mais cela deviendrait alors incompréhensible car les fréquences des deux courbes seraient différentes !
Il y a certes un écart entre un CD3 et un CDS, l'oreille entend tout, on entend déjà lorsqu'on tourne un simple fil...mais qu'en est-il alors de l'écart galactique entre une enceinte cohérente et une qui ne l'est pas ?
Avatar du membre
naim21
Membre senior
Messages : 1154
Enregistré le : 14 janv. 2006, 11:02

Re: Les temps dans une enceinte : quezaco ?

Message par naim21 » 04 déc. 2019, 11:17

Je partage l'analyse d'Eddy quant à cette "histoire temporelle".
Eddy fabrique des produits "calés", indépendamment de ce qu'il y a en amont.

Devialet ne s'inscrit pas dans cette démarche.
Commercialement, le tour est bien joué puisque leur process semble adapté à un parc très vaste d'enceintes acoustiques.

Et là encore, ça n'est pas sans me rappeler le monde PRO et les "Presets" intégrés dans les processeurs de son (pour alimenter les amplis) qui couvrent de nombreuses configurations, qu'elles soient propriétaires ou non.
Encore une fois, comme me le rappelait il y a quelque temps un professionnel, le monde de la sonorisation a toujours (eu) "quelques coups" d'avance par rapport à la Hifi.

Le process évoqué par Devialet, incluant la "surveillance" du déplacement des membranes afin de toujours rester dans le Xmax constructeur, est en effet mis en œuvre depuis des lustres dans le monde de la sonorisation.
Du fait des pressions sonores requises, notamment dans les basses fréquences, les installations PRO intègrent tous les contrôles possibles (et presque inimaginables...) entre amplificateurs et membranes. Cela va de la température au débattement en passant par l'impédance, le tout en temps réel et avec traçabilité.

Même si en Hifi les contraintes sont moindres qu'en sonorisation (températures, hygrométrie, vent, directivité, etc), le résultat par un traitement en AMONT de l'enceinte peut apporter un "Plus" en matière de restitution.

Quant au process Devialet mis en œuvre, quid?
Assurer une telle maîtrise des HP passe certainement par des calculs en temps "presque" réels et un traitement numérique du signal, en ajoutant "un étage à la fusée".
Alors?
Ma signature ne me semble pas "déphasée" pour conclure.
Nos chaines nous trompent!
Et alors?
Fermons les yeux...
Et écoutons.
Répondre