NAP black classic series à l'écoute

Vous avez un nouveau système ou fait évoluer le précédent ? Vous avez assisté à une démo, un salon, ou fait des essais ? Faites nous un compte rendu de vos écoutes (CRE).
Répondre
Avatar du membre
cedric31
Membre cadet
Messages : 250
Enregistré le : 19 févr. 2011, 00:22
Localisation : Toulouse

NAP black classic series à l'écoute

Message par cedric31 »

Bonsoir ,

Cet après midi je me suis décidé à faire une écoute comparative des 3 amplis de la classic series : NAP200 / NAP250dr / NAP300dr.
L'écoute se fait en famille (avec mon fils). Le ressenti est donc très subjectif (on doit avoir un peu les mêmes attentes).
La pièce d'écoute n'est pas géniale : 70m² avec d'énormes baies vitrées dont 15m² en angle, un plafond à 3m de hauteur, une décoration minimaliste et un parquet flottant au sol sans tapis ... bref une pièce avec peu d’amortissement... il faudra que je travaille tout cela rapidement.
Malgré tout les enceintes sont bien positionnées par rapport au point écoute.

piece d'écoute.jpg


Une photo des 3 NAPs , je l'ai prise de l’arrière sinon impossible de différencier les amplis ... (Gérald pas de sous entendu stp), et on va pouvoir commencer ...

NAP Classic series.jpg

Systeme : DACV1 + NAP + Vienna Acoustics BBG + différentes ficelles (naca5/nordost/audioquest/chord anthem référence pour la modulation du NAP300dr).
Morceau choisi : AYO
ayo.JPG
adele25.JPG
1er ecoute NAP 200 :
On a tout de suite un sentiment de légèreté, la voix d'Ayo se détache particulièrement bien et se trouve bien centrée et derrière les enceintes. La musique est très fluide. L'écoute est agréable, c'est lumineux comme écoute, les timbres tirent vers le haut du spectre ce qui donne ce sentiment d'espace et d’aération. L'émotion est bien présente, mais je note une légère confusion dans la séparation des registres, surement lié aux BBG qui demande plus de courant pour pouvoir s'exprimer correctement.
Les graves perdent en définition lorsqu'il y a beaucoup d'informations, ce qui confirme ce manque de puissance pour les BBG. Lors de passage avec la voix d'Ayo et une guitare ou basse, cet ensemble très simple est vraiment excellent ... on se laisse embarquer par Ayo ...


2ieme écoute NAP 250dr :
L'écoute est plus intime, moins lumineux car les timbres tirent moins vers les aigus , mais c'est plus équilibré et plus réaliste. Malgré le fait que l'écoute soit plus intime car on se sent egalement plus près des musiciens, la scène sonore est très large, la salle de concert semble plus grande.
Les timbres sont également plus variés et cela favorise la séparation des différents instruments, les morceaux de guitare sont plus audibles, les percussions sont plus profondes et surtout la voix d'Ayo présente plus de densité de matière. Le piano sur l'album d'adèle est plus réaliste meilleure tenue des notes. La tenue des graves est sans comparaison pour les BBG (précis et voluptueux).
L'ampli est très rapide et il offre beaucoup de détails (variation des timbres) et cela peut se traduire par un petit côté stressant sur des passages complexes. Il faut surement rajouter un pré-ampli avec une bonne alim pour maîtriser cette boule de muscle. Je vais également essayer de jouer sur les ficelles pour l'adoucir tout en maintenant la dynamique ... car les envolées de voix (Adèle25) et les fortes sont superbes.


3ieme écoute NAP 300dr :
De suite l'écoute est sublime , on est bien passé à un ampli plus haut de gamme aucune hésitation, tout y est la scène sonore est très large mais précise, avec beaucoup de naturel.
La chanson Down On My Knees est restituée avec beaucoup de vérité , les timbres sont justes et très variés, les notes sont longues, la musique malgré la dynamique et tous les détails reste posée. C'est à la fois rapide, détaillé, et calme.
Cet ampli est un monstre de puissance, mais qui reste très souple et très fluide malgré la dynamique. Il rassemble le côté lumineux du 200 et va encore plus loin que le 250dr dans la variation des timbres et la tenue des notes.... Hello d'adèle est tout en maitrise même à fort niveau.
C'est certain cet ampli met tout le monde d'accord, et chose surprenante il sonne déjà très bien avec le dac V1 et il ne demande qu'à s'exprimer davantage avec une bonne pré-amplification. J'imagine les détenteurs de 252 ou 552 avec cet ampli :taré1:

Conclusion :
1/ Pour des systèmes à base d'enceintes biblio ou des colonnes facile à driver le NAP200 est vraiment très bien et avec un DacV1 il produira beaucoup d'émotion, avec une sensation d’aération très agréable. C'est vraiment du HDG accessible. La meilleure association je l'ai eu lors d'une écoute à la maison du haut parleur Toulouse avec les enceintes ATOHM GT2.
2/ Si les enceintes le nécessitent, impédance proche de 2 ohms pour les BBG, il est nécessaire de passer sur un Nap 250dr, qui offrira en plus de la dynamique, une palette de timbres bien plus large et une meilleure tenue du grave, ce qui permettra de mieux détacher le medium et les aigus. Les BBG se sont vraiment révélées avec cet ampli. :1010:
3/ Pour une écoute magnifique, le Nap 300dr permettra de restituer la musique avec un tel naturel que l'on oublie tout et on profite ... timbres fabuleux ...

Remarques :
Le NAP200 présente un rapport Q/P imbattable, ensuite la hiérarchie est respectée et à chacun de trouver son bonheur dans chacun de ces amplis...
Les vienna acoustics BBG avec une bonne amplification sont des enceintes d'une remarquable musicalité (ce que m'avait dit Frédéric), le prix n'est pas à la hauteur de ces enceintes qui sont de ce fait souvent associées à des amplis qui manquent de puissance (elles sont très souvent critiquées). Avec un 250dr ou un 300dr aux manettes je peux vous assurer quelles sont terriblement musicales et jouissives.

Bonne soirée.
Cédric
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Naim Black-DR
Avatar du membre
la feuille
Membre émérite
Messages : 9330
Enregistré le : 29 août 2012, 17:34
Localisation : 92 - entre mes enceintes...

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par la feuille »

et oui, dès le 200 (associé à son comparse le 202), on accede a du tres haut niveau :super:

et avec un 300 on oublie toutes les limitations tant son aisance donne du plaisir :1010:
S1 : Qnap HS251+/UptoneAudio JS2->Audioquest Diamonds-> Switch->Audioquest Diamonds NDS+555-DR->SL->552-DR->SL->300/Fraim->Naca5->Proac D30R sur NORDOST Frey-> QB8
S2 : Moon180/Meiyan/Hegel HD12->32.5/HC/160 -> Linn Sara/ Pieds Sara
S3 et S4 : CD2 ->Nait1 ou Nait2CB ->Harbeth P3esr/Pieds foundation ou Linn Kan/Pieds Kan
Avatar du membre
Bernard68
Membre minime
Messages : 155
Enregistré le : 24 juin 2013, 17:42

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par Bernard68 »

Merci Cédric pour ce compte rendu agréable à lire <:)
Foobar > DAC Teac UD 501 > Supernait 2 > Hicap 2 > Witch Hat N2 > PMC Twenty5 21
Ampli Casque Schiit Valhalla 2 > Audeze EL-8 open
Avatar du membre
GVTahiti
Membre émérite
Messages : 19504
Enregistré le : 22 mai 2011, 02:03
Localisation : Tahiti /Polynésie française

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par GVTahiti »

cedric31 a écrit : 13 févr. 2020, 21:37 ... (Gérald pas de sous entendu stp), et on va pouvoir commencer ...
Loin de moi l'idée de faire un commentaire sur ce point ... jusqu'à ce que je lise tes choix de musiques ...
... ces chanteuses, on ne peut pas les confondre, que ce soit vues de face ou de derrière ... :mrgreen:

Tu aurais fais le choix d'écouter Ayo et Melody Gardot ... pas sûr que la vue arrière eût été la plus propice à les distinguer ... :rouge:

:roule: :mdr3: :roule:
Gérald

Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire ...
La parole est d'argent, le silence est d'or mais c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule, si ??
La vie est trop courte pour écouter triste ... ou en silence !!! :mdr3:
Avatar du membre
cedric31
Membre cadet
Messages : 250
Enregistré le : 19 févr. 2011, 00:22
Localisation : Toulouse

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par cedric31 »

:mdr1:
Merci Gérald pour ton analyse , j apprécie énormément Mélody Gardot ...quelle voix <:) .
Naim Black-DR
Avatar du membre
cedric31
Membre cadet
Messages : 250
Enregistré le : 19 févr. 2011, 00:22
Localisation : Toulouse

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par cedric31 »

la feuille a écrit : 14 févr. 2020, 16:53 et oui, dès le 200 (associé à son comparse le 202), on accede a du tres haut niveau :super:

et avec un 300 on oublie toutes les limitations tant son aisance donne du plaisir :1010:
Oui, je pense aussi que le 200 est un ampli de référence , qui nous fait aimer le son naim avec son caractère.... <:)

Et il y a de bonnes occasions en ce moment.
Naim Black-DR
Avatar du membre
micwatch
Membre senior
Messages : 1720
Enregistré le : 06 oct. 2009, 14:13
Localisation : Val d'oise (95)

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par micwatch »

Le nap300 mérite mieux qu'un Dacv1 en préamplificateur.
NAC32.5CB~NAP135CB~HicapCB~CDS3-555PS~Naca4~Spendor 9/1~Lector Fonix~Clearaudio performance DC+Ortofon Windfeld Ti
Stock : NAIT1 - NAP140CB
TEAC CR_H500~Boston Acoustics A26
Avatar du membre
Birdy Nam Nam
Membre vétéran
Messages : 2694
Enregistré le : 26 août 2011, 15:38
Localisation : Au pays du petit Gregory

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par Birdy Nam Nam »

Même le 200 et le 250dr méritent mieux. ;)
S1:Full Naim black + Xulyde MD2
S2: Naim Black & CB + JBL vintage
Avatar du membre
cedric31
Membre cadet
Messages : 250
Enregistré le : 19 févr. 2011, 00:22
Localisation : Toulouse

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par cedric31 »

micwatch a écrit : 14 févr. 2020, 21:24 Le nap300 mérite mieux qu'un Dacv1 en préamplificateur.
<:)
Oui, c’est évident, mais l objectif est bien de comparer les amplis avec le même système , je te rejoins complètement , le potentiel du nap 300dr évoluera avec la pre-amplification.
Mais c est déjà très bon avec le DACv1 et on entend bien les différences lors du changement d ampli .... d ailleurs il y a un célèbre concepteur d enceintes UK qui écoutait la musique avec ce système ... qui a l avantage d être assez minimaliste....et ça me plait bien, le meilleur résultat avec le moins de boite possible :amen:
Naim Black-DR
Avatar du membre
Jacs
Membre junior
Messages : 583
Enregistré le : 24 juin 2014, 18:20
Localisation : 95

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par Jacs »

<:) en choisissant le 300 c’est déjà une boite de plus :mdr3:
Attention en ayant fait ce choix d’autres boîtes arriveront à coup sûr :diable:
Bon courage pour ne pas craqué par la suite :ange:
Mais je rejoins les opinions ci dessus en disant qu’il mérite bien mieux !!
Y’a plus qu’à réfléchir comment monter au mieux le puzzle 🧩 :mrgreen:
Merci pour ton compte rendu en tout cas!!
Qobuz Studio->Cisco Catalyst 2960-CX->Audioquest Diamonds ->ND555+555 PS-DR->SL->552-DR ->300 DR->SL->Focal Sopra 2 sur MPC Mélodie (Full Power-Line )
Avatar du membre
rougerie2006
Membre senior
Messages : 2051
Enregistré le : 26 janv. 2011, 14:43
Localisation : Bretagne

Re: NAP black classic series à l'écoute

Message par rougerie2006 »

<:) Merci pour cette analyse et ton test très intéressant.

A mes tout début du Forum Synthèse, j'étais arrivé avec ma question fondamentale pour moi: en quoi ajouter un pré Nain (une résistance dans la chaine) sans prix à une source plus ampli était elle intéressante ? au point de justifier la multiplication de sources et amplis seuls plus enceintes pour le même prix!

Je n'ai obtenu que peu de réponses , timides, mais l'ajout d'un pré fait de la musique.C'est ainsi chez Naim.Et j'ai adopté la philosophie !

Du coup et considérant les prix des pré et des amp, le test que tu as réalisé avec des prés m'intéresserait davantage:
On prend un NAP 100, 155 ou que sais je , et on teste les pré 202, 282, 252, 552 pour voir :)
Les connaisseurs crieront hérésie (sans jeu de mot Klipshorien :) car un pré est fait pour son amp chez Naim et c'est vrai.

Nonobstant, j'aimerai bien qu'on matérialise la même hiérarchie dans un tableau clair et limpide avec des cases chrome olive et black mais c'est très compliqué si l'on veut s'affranchir de l'item HP: même si un BBG est un très bon repaire !

Au final chacun fait sa propre expérience et revient souvent sagement à ce pour quoi l'intelligence Naim l'a conçu!.

Un exemple: les Tannoy 631 et mon Qute sont une tuerie mais c'est un hasard probablement, une histoire d'impédance qui tombe bien.
Les BBG (hp cousins) sont de grandes Tannoy 631, doivent remarquablement marcher avec un truc qui enfonce des portes : SN1!
Salon Nait 1/CCA/DAC SMSL+alim/Usher S520/Nac A5
Séjour Qute 1/NAP100/CCA/SF Cremona M/Mogami 3103
Séjour2 Dynavox TPR-3/Project Debut Carbon M3/Cocoon tube 8W/Linn Kan mk1/Ecosse CS2.3
Chambre Nait 3/CD 3.5/ NAT03/FH Audax Peerless XT25G60 :super: / Nac A5
Avatar du membre
cedric31
Membre cadet
Messages : 250
Enregistré le : 19 févr. 2011, 00:22
Localisation : Toulouse

Re: NAP classic series à l'écoute

Message par cedric31 »

rougerie2006 a écrit : 14 févr. 2020, 23:56 <:) Merci pour cette analyse et ton test très intéressant.

A mes tout début du Forum Synthèse, j'étais arrivé avec ma question fondamentale pour moi: en quoi ajouter un pré Nain (une résistance dans la chaine) sans prix à une source plus ampli était elle intéressante ? au point de justifier la multiplication de sources et amplis seuls plus enceintes pour le même prix!
Bonjour ROUGERIE,

C est exactement cela, et on voit se développer de plus en plus de système minimaliste très musical, mytek par exemple propose un très bon dac/preampli associé à un ampli de puissance , de même chez Mc Intosh... on intègre les fonctions on raccourci le chemin du signal , on supprime les ruptures d impédance aux entrées des différentes électroniques et on réduit le bruit de fond car c est souvent cette caractéristique qui rend un pré ampli utile avec une première amplification du signal sans amplifier le bruit de fond (cette transparence recherchée se fait très souvent par la séparation de l alimentation).

Les composants ont tellement évolué que le rapport signal bruit est de nos jours bien meilleur et avec les circuits et les composants adhoc on devrait pouvoir repousser certaines limites .... chord sur les DAC utilise un FPGA programmable pour effectuer la conversion numérique avec une belle puissance de calcul.
Donc effectivement je vois un avenir avec des systèmes minimalistes avec un excellent traitement de la partie numérique et de la conversion puis un ampli analogique pour donner le courant nécessaire aux HPs (même si les amplis numériques sont de nos jours de plus en plus performant : lab gruppen).

Il y a bien une tentative chez naim avec le nac272, mais elle reste unique.... ce nac ne fait pas l unanimité et j aimerais dans un premier temps comparer le dacv1 avec le nac272 avec mes propres oreilles sur le 300, puis avec le rajout d une alim xps ou 555 .... on arrive à 3 boites Max avec le 250 ou 4 avec le 300.... ou peut être bientôt un nac 242 ... je suis persuadé que naim va réussir ce virage.

Il y a bien les tout en un qui sont de plus en plus performants ... mais pas d évolution possible c est un peu frustrant...

Car oui JACS, c est effectivement le côté intéressant de la hifi , un choix presque illimité et des écoutes pour comparer, discuter et monter son propre système comme un lego (reste d enfance) .... bref une passion :ange:
Naim Black-DR
Avatar du membre
la feuille
Membre émérite
Messages : 9330
Enregistré le : 29 août 2012, 17:34
Localisation : 92 - entre mes enceintes...

Re: NAP black classic series à l'écoute

Message par la feuille »

c'est vrai qu'il y a un coté ludique a toutes ces solutions proches du Lego :) cependant, il ressort des nombreux avis du forum que la coherence au niveau des gammes reste un gage de satisfation, ces briques sont surtout un moyen de monter enn gamme sans devoir gravir une marche financiere trop importante en une fois. la route logique est donc de suivre la voie tracee par Naim dans la hierarchisation ses appareils. En plus, nous avons la chance sur ce forum de pouvoir trouver en occasion du matériel de passionne ;-)
S1 : Qnap HS251+/UptoneAudio JS2->Audioquest Diamonds-> Switch->Audioquest Diamonds NDS+555-DR->SL->552-DR->SL->300/Fraim->Naca5->Proac D30R sur NORDOST Frey-> QB8
S2 : Moon180/Meiyan/Hegel HD12->32.5/HC/160 -> Linn Sara/ Pieds Sara
S3 et S4 : CD2 ->Nait1 ou Nait2CB ->Harbeth P3esr/Pieds foundation ou Linn Kan/Pieds Kan
Avatar du membre
la feuille
Membre émérite
Messages : 9330
Enregistré le : 29 août 2012, 17:34
Localisation : 92 - entre mes enceintes...

Re: NAP black classic series à l'écoute

Message par la feuille »

rougerie2006 a écrit : 14 févr. 2020, 23:56 Nonobstant, j'aimerai bien qu'on matérialise la même hiérarchie dans un tableau clair et limpide avec des cases chrome olive et black
c'est vrai que TOUT n'a pas été dit, mais beaucoup de ces sujets sont débattus ICI...On y trouve pas mal de renseignements utiles ;-)
S1 : Qnap HS251+/UptoneAudio JS2->Audioquest Diamonds-> Switch->Audioquest Diamonds NDS+555-DR->SL->552-DR->SL->300/Fraim->Naca5->Proac D30R sur NORDOST Frey-> QB8
S2 : Moon180/Meiyan/Hegel HD12->32.5/HC/160 -> Linn Sara/ Pieds Sara
S3 et S4 : CD2 ->Nait1 ou Nait2CB ->Harbeth P3esr/Pieds foundation ou Linn Kan/Pieds Kan
Avatar du membre
eddy
Administrateur
Messages : 3941
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: NAP black classic series à l'écoute

Message par eddy »

rougerie2006 a écrit : 14 févr. 2020, 23:56 <:) Merci pour cette analyse et ton test très intéressant.

A mes tout début du Forum Synthèse, j'étais arrivé avec ma question fondamentale pour moi: en quoi ajouter un pré Nain (une résistance dans la chaine) sans prix à une source plus ampli était elle intéressante ? au point de justifier la multiplication de sources et amplis seuls plus enceintes pour le même prix!

Je n'ai obtenu que peu de réponses , timides, mais l'ajout d'un pré fait de la musique.C'est ainsi chez Naim.Et j'ai adopté la philosophie !

..................
<:) ...Il me semble que la grande importance du "préamplificateur" a été débattu sur le forum. En particulier lorsqu'on évoquait l'utilisation des préamplis passifs qui pouvaient laisser planer le doute sur l'intérêt des préamplificateurs actifs tels que Naim les conçoit !
Il ne faut surtout pas voir un "préamplificateur" comme un élément supplémentaire qui serait alors une charge comparable à une "résistance dans la chaine" ! Il s'agit d'amplifier le signal d'une source avec le moins de pertes possible musicalement parlant. Pour cela il est important de considérer les différents étages qui participent à l'apport de gain comme un tout. Le fait de faire une séparation dans l'amplification matérialise le "préamplificateur" qui peut se retrouver dans une boite séparée du reste de l'amplification. Il faut penser au gain que l'on doit apporter et au meilleur moyen possible : si dans un premier étage on ne donne pas de gain ( préampli passif ), il faudra en donner plus dans l'étage de sortie. Comme parfois, il ne faut pas confondre "gain" et "niveau", ce dernier se règle par le potentiomètre mais le gain ne change pas... Or c'est le rapport du partage du gain qui influence énormément la musicalité. Personnellement, pour avoir étudié de près, je trouve que Naim Audio avec le rapport préampli/ampli permet d'accéder au maximum de vie. Et si l'on va un peu plus loin, séparé ce lien entre le partage subtil des gains en prenant par exemple un préampli Naim et un ampli X ou un pré X et un ampli Naim est extrêmement hasardeux car ce lien magique entre les deux étages est rompu... rien n'est impossible mais il y a vraiment de très bonnes chances que cela marche sensiblement moins bien. Pardon pour le hors sujet mais je tenais à apporter ces quelques lignes.
Il y a certes un écart entre un CD3 et un CDS, l'oreille entend tout, on entend déjà lorsqu'on tourne un simple fil...mais qu'en est-il alors de l'écart galactique entre une enceinte cohérente et une qui ne l'est pas ?
Répondre