Actif / Passif : qu'en est-il ?

Tout sur les lecteurs CD & Amplificateurs (SKjo, Kjo et Kjette), et les enceintes (MD3, MD2 et MD1), "Tour de France"
Répondre
Avatar du membre
eddy
Administrateur
Messages : 4091
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Actif / Passif : qu'en est-il ?

Message par eddy »

Mes recherches sur le filtrage m'ont permis de bien cerner l'écart d'un système actif avec le passif. Dans les deux cas on passe par un maximum de la fusion des registres ce qui augure de la meilleure qualité musicale possible. Cependant l'écoute active est un autre monde...

J'ai conscience que quasiment tous les systèmes sont passifs et procurent déjà bien du plaisir mais la différence avec un système actif ( qui revient plus cher puisqu'il y a un amplificateur supplémentaire et un filtre actif ) est très important. Il faut aussi comprendre que l'actif vient en bout des évolutions et est à conseiller à mon avis que sur des enceintes capable de reproduire la taille des grands instruments : l'actif n'enlève pas les limites et ne gomme pas les défauts d'enceintes, bien au contraire... mais c'est un potentiel inespéré pour une écoute réaliste !

Si l'on s'intéresse de près à l'écoute dite passive et plus précisément aux deux liaisons étage de sortie / filtre passif et filtre / hauts parleurs on peut se demander quel intérêt il y a à mettre une grosse capacité de courant. Certes, on entend les différences entre les capacités de courant et ce "mieux" comme toujours justifie bien sûr l'achat mais cette double liaison inévitable en passif limite considérablement l'autorité de l'ampli sur le contrôle des hauts parleurs. On met beaucoup d'argent pour attaquer un filtre passif pourvu de composants réactifs : la musique qui "rentre" dans le filtre est très différente de celle qui "sort" en particulier les selfs ( les bobines ) pervertissent le suivi mélodique d'une manière significative ( rémanence et hystérésis ) et l'ensemble bobine/condensateur avec les velléités de surtension n'est pas non plus pour une qualité musicale optimale ( fluidité... ). Ce n'est pas encore fini : le manque d'autorité qui a comme première conséquence un manque de vie important réduit aussi la palette de timbres, la présence ainsi que l'espace.
Pour le système actif il n'y a pas de double liaison. L'étage relativement simple qui est chargé de séparer les fréquences graves et aigus se trouve directement derrière l'étage préamplificateur et ne pervertit en aucun cas la musique. Le suivi mélodique et la fluidité sont justes, de ce point de vue la musique n'est plus la même qu'en passif. La tenue et la poussée physique sans égal dûes à l'incroyable autorité de l'étage de sortie sur la membrane du HP donne non seulement l'illusion d'un amplificateur beaucoup plus puissant mais permet une extension vers les ultimes harmoniques de l'extrême aigu et permet d'enrichir la palette des timbres, la présence est organique et l'espace plus juste.
Avatar du membre
CME
Membre émérite
Messages : 6670
Enregistré le : 21 mars 2011, 21:45
Localisation : Paris

Re: Actif / Passif Qu'en est-il ?

Message par CME »

Salut Eddy, bonjour à tous,

Je suis passé faire une écoute rapide chez Eddy... une petite piqûre de rappel pour me faire patienter encore un peu... car la musique en vaut vraiment la chandelle...

C'est très très bon... même si mon avis est biaisé... car c'est le système que j'ai choisi...
L'actif avec MD3 a une tenue et une présence phénoménales, même à faible volume, tout en donnant de très beaux détails et en laissant passer les nuances et les subtilités de la musique...

Christian
XULYDE ACTIF "PCT" - MD3 - TOTALDAC // ATOM - MD1
frank petitjean
Membre junior
Messages : 418
Enregistré le : 13 mars 2011, 18:32
Localisation : Ariège

Re: Actif / Passif Qu'en est-il ?

Message par frank petitjean »

Bonjour Eddy,
Voilà une année complète que suite à tes conseils et encouragement je suis passé en actif avec (modestement) 2 amplis 250CB, je t'en remercie <:)
A plusieurs occasions je suis repassé en passif pour me rendre compte de la différence et à chaque fois j'ai été bluffé par ce qu'apporte l'actif dans tous les registres sans perte de cohérence ou de dynamique fine, bien au contraire.
Le seul regret la complexité du système et le nombre de boites chez Naim. Avec le système que tu proposes le préampli intégre tout (alim, filtre) : c'est la solution idéale. :1010:
Frank
Lecteur CD Sony CDP12 modifié Corfac2, Préampli Brinkmann Calvin, Ampli Studio Corfac2, Enceintes Amphion Two18, pieds Corfac2
Lignes et câbles secteurs, câbles HP et câbles de modulation Corfac2
Avatar du membre
eddy
Administrateur
Messages : 4091
Enregistré le : 23 mai 2005, 21:15
Localisation : Bischwiller
Contact :

Re: Actif / Passif : qu'en est-il ?

Message par eddy »

:rouge: ... <:) !
Avatar du membre
laurich
Membre senior
Messages : 1682
Enregistré le : 22 avr. 2010, 14:59
Localisation : Nord

Re: Actif / Passif Qu'en est-il ?

Message par laurich »

frank petitjean a écrit : ...Le seul regret la complexité du système et le nombre de boites chez Naim. Avec le système que tu proposes le préampli intégre tout (alim, filtre) : c'est la solution idéale. :1010:
Frank
Je confirme, en actif, 4 boites avec la source!
S1: TD Rega P3/24 - TTPSU - Dynavector DV20XL - EAR 834 P Deluxe
Full Xulyde actif PCT - MD3 - NACA5
S2: Cd Microméga Digit - DAC TEAC NT-503 - NAC 42 - NAP 110 - MD1
S3: CDI - Headline2 - NAPSC2 - Casque AKG K340
HC Denon AVR 2803 - Cambridge azur 752 BD - Pioneer DVR LX60D - Panasonic DMR XW350 - Cabasse IO
Avatar du membre
CME
Membre émérite
Messages : 6670
Enregistré le : 21 mars 2011, 21:45
Localisation : Paris

Re: Actif / Passif : qu'en est-il ?

Message par CME »

Avec le choix de l'essence, assortie aux enceintes, qui peut être un second facteur WAFettisant...
(et à un budget bien en-dessous du black...)
XULYDE ACTIF "PCT" - MD3 - TOTALDAC // ATOM - MD1
Répondre