Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Questions et sujets divers et généraux sur la Hifi ; Home-Cinéma & VIDEO; Salons.
Ding Deng Dong
Membre vétéran
Messages : 3551
Enregistré le : 04 juin 2005, 20:38
Localisation : Alsace

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par Ding Deng Dong »

Salut Chris,
Je partage ton analyse.
Sauf que du coup, certains qui confondent toujours et encore critères se rapportant au son pris comme tel et musicalité (élocution, rythme, expressivité...) pourraient faire un amalgame à mon sens erroné en pensant que l’écoute des appareils de l’ancienne gamme serait plate.
Or c’est tout le contraire.
Le mot « plat » peut en effet avoir ici deux significations et cela ne conduit pas du tout au même résultat:
-plat = manque de profondeur = écoute insuffisamment panoramique = critère audiophile se rapportant au son lui-même, ce qui ne signifie nullement que l’écoute ne serait pas entraînante et proactive. En fait, il s’agit plutôt de géométrie du son...
-plat = défaut d’oscillation ou oscillations insuffisamment prononcées conduisant à l’ennui quoique l’écoute puisse par ailleurs être physiquement d’une profondeur inouïe...
Alors partant de là, pour trouver un système qui satisfasse à 100% ces deux objectifs, bonjour!
Autant allez au concert (et encore, et encore, pas sûr, car si les interprètes n’ont pas envie de chanter, ce sera plus plat qu’un système anémique...) qui en même temps amènera la véracité des timbres, autre critère souvent privilégié par les audiophiles purs et durs.
Et voici où je veux en venir: Naim en cherchant à satisfaire un public plus large a simplement volens nolens (je crois...), recherché une écoute « more refined » en revoyant la répartition entre les paramètres d’écoute.
C’est aussi simple que cela...
Mais je peux me tromper!
A+ et « tschussi » à tous! <:)
Modifié en dernier par Ding Deng Dong le 28 mars 2020, 11:39, modifié 3 fois.
Avatar du membre
FlatTwin
Membre vétéran
Messages : 3792
Enregistré le : 15 juin 2006, 18:50
Localisation : Hérault

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par FlatTwin »

Ding Deng Dong a écrit : 28 mars 2020, 11:19 Et voici où je veux en venir: Naim en cherchant à satisfaire un public plus large a simplement volens nolens (je crois...), recherché une écoute « more refined » en revoyant la répartition entre les paramètres d’écoute.
C’est aussi simple que cela...
Mais je peux me tromper!
Allez tschussi! <:)
Non, c'est bien cela ;) mais heureusement, ils ont quand même gardé les fiches DIN :hehe:
S-Naim:
- LP12/Ittok/Lingo 3/Dynavector XX2/Prefix/HCDR ________ NAC282/HCDR/NAP250-2/PL ________ NACA5/ProAc D15
- PC/Daphile/Sotm/Audiophilleo2+PP/
nDAC/XPSDR/PL
- CD5
- Meridian 504

S-Stax:
- Rega RP6/Dynavector DV20X2L/P75 MkIII ____________ STAX SRM-600 LTD ____________ STAX SR-007 Mk2 / SR-003
- PC/Daphile/DAC PS Audio Perfectwave
Ding Deng Dong
Membre vétéran
Messages : 3551
Enregistré le : 04 juin 2005, 20:38
Localisation : Alsace

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par Ding Deng Dong »

Oui absolument, tu as bien vu!
Il faut tout de même leur laisser cela...
:super:
Avatar du membre
naim21
Membre senior
Messages : 1676
Enregistré le : 14 janv. 2006, 11:02

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par naim21 »

manu67 a écrit : 28 mars 2020, 11:09 Je vais dans ton sens,
Surtout avec des md, c’est peine perdue d’essayer de trouver cette profondeur

Un peu frustrant au début peut être, mais franchement ça ne me manque absolument pas, vraiment pas, j’ai complètement oublié cette caractéristique du rendu hifi

Donc md avec du vieux naim : parfait pour moi
C'est bizarre.
Les MD, succédant aux DMS, n'ont en rien changé cette "dimension" d'écoute de mon "loto sonore".
Mon ampli est resté le même, 250CB.
Mon préampli (table C279) fait que tout n'est donc pas NAIM.
Est-ce une raison pour que la "profondeur", lorsque présente sur l'enregistrement, soit au rendez-vous?
Nos chaines nous trompent!
Et alors?
Fermons les yeux...
Et écoutons.
graftik
Membre cadet
Messages : 361
Enregistré le : 08 janv. 2013, 11:55

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par graftik »

Je crois bien que cette notion de profondeur est à double sens.

Il y a la profondeur derrière les enceintes et la profondeur total (que je définirai comme étant la profondeur total à partir du front de scène), sur les schémas au dessus ce serai l'espace entre les deux très rouges.
La première profondeur défini le type d'écoute (détendue ou plus direct), la deuxième l'image stéréo en profondeur. C'est cette dernière que je recherche en tout cas, et qui a mon sens n'est pas le meilleur point des appareils naim. Je pense qu'on peux avoir une belle profondeur également avec des sbl ou des md par contre le positionnement par rapport à l'écoute et le développement de l scène ne sera pas là même
Avatar du membre
ChriS.P.L
Membre émérite
Messages : 4577
Enregistré le : 04 juin 2012, 06:43
Localisation : Suisse, Froideville

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par ChriS.P.L »

Ding Deng Dong a écrit : 28 mars 2020, 11:19 Salut Chris,
Je partage ton analyse.
Sauf que du coup, certains qui confondent toujours et encore critères se rapportant au son pris comme tel et musicalité (élocution, rythme, expressivité...) pourraient faire un amalgame à mon sens erroné en pensant que l’écoute des appareils de l’ancienne gamme serait plate.
Or c’est tout le contraire.
Salut Daniel,

Effectivement, plat est un qualificatif que je n’utiliserais pas, trop d’interprétations possibles.
Le terme "contraste" me convient bien pour définir les différences entre gammes.

@Pierre,
Dans les début du Black, les enceintes attribuées à cette gamme étaient encore des Naim de conception "Flat Earth", ce n’est vraiment qu’à partir du moment où les Ovator ont cessé d’être produit que Naim ou plutôt Focal a du proposer les meilleurs compromis d’association.

Mais ça reste, à mon avis, une électronique qui aura son plein potentiel dans une configuration mono marque, parce que pensé ainsi.
Wattson Emerson Digital / Raspi 4
Audio Note: OTO PHONO SE Sig. DAC2.1x Sig. Cobra
AN-La, AN-Lexus, AN-ISIS, AN-V
AN-E SPE, AN-J LX Hemp

AN-TT Two, arm2, TTPSU / Thorens TD124 MKI
Avatar du membre
tite931
Membre senior
Messages : 2309
Enregistré le : 13 mars 2010, 10:40
Localisation : 93 (Gagny) et 35

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par tite931 »

la feuille a écrit : 28 mars 2020, 09:28 :hello: Thierry,

Je préfère lorsque tu parles de combo (202/200 que j'aime bcp aussi) que du 140 seul. Il est certainement capable de faire tout ce dont tu parles, mais peut-être pas avec tous les prés.
Je crois bcp que l'homogénéité d'un ensemble est une condition primordiale au plaisir d'écouter. La finesse d'un pré associée à un NAP mou donnera un résultat décevant et de même, un Nap un peu bourru avec un pré pas très fin procurera aussi une restitution frustrante (je n'aime pas le SN2 pour cela).
Oui tout à fait d'accord, j'ai d'ailleurs parlé de mise en oeuvre de mon système, ce qui implique que l'association est très importante aussi.
Donc pour moi (voir ma signature) le 140 CB fait des merveilles avec un Nac 32.5 + CDX + Intro dans une pièce d'une vingtaine de m².
CDX - 32.5 - 140cb - Intro - naca4
Avatar du membre
tite931
Membre senior
Messages : 2309
Enregistré le : 13 mars 2010, 10:40
Localisation : 93 (Gagny) et 35

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par tite931 »

ChriS.P.L a écrit : 28 mars 2020, 10:53 J’ai toujours pensé, que si le critère "d’image" est une condition recherchée, la marque Naim serait alors une perpétuelle déception.
Toute gamme confondue, je n’ai jamais eu cette sensation 3D.
Certainement que d’une part, dans un système Full Naim, les enceinte demandent d’être près d’un mur, ce qui ne va pas dans le sens d’une scène tridimensionnelle, d’une autre part, un système semi-Full Naim n’est pas, à la base pensé pour des enceintes qui sont positionnées au milieu d’une pièce...
Ça peut plaire, mais ça a surtout un potentiel de déception élevé si c’est ce que l’on demande à son système.

Tout est possible, à partir du moment où l’on accepte les compromis avec toutes ces contraintes :)
Pourtant les Intro ou Credo fonctionnent à 20-30 cm du mur ! C'est le cas chez moi avec mes Intro et la profondeur ne me donne aucune déception.
La scène sonore (largeur, hauteur, profondeur) n'est pas très grande, certes, mais je n'ai pas de frustration non plus sur ce registre ; d'ailleurs si cette scène sonore était encore plus grande, je ne suis pas sûr que j'aimerais davantage.
CDX - 32.5 - 140cb - Intro - naca4
Avatar du membre
jUbO
Membre cadet
Messages : 226
Enregistré le : 05 sept. 2015, 13:14
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par jUbO »

Ding Deng Dong a écrit : -plat = défaut d’oscillation
PLaT, pace lost and tired ?
Vous èxagérez un peu, moi j’aime bien le black et me fais plaisir en repassant de temps en temps sur mon NAIT XS 1 V2.
Modifié en dernier par jUbO le 29 mars 2020, 11:47, modifié 1 fois.
Ding Deng Dong
Membre vétéran
Messages : 3551
Enregistré le : 04 juin 2005, 20:38
Localisation : Alsace

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par Ding Deng Dong »

Attention jUbO, j’ai pas dit que Naim avait complètement changé de camp...
Loin de là d’ailleurs.
Ils sont à présent sur la digue pour nombre de leurs appareils, à vouloir combiner au mieux des paramètres qu’ils n’arriveront pas à porter ensemble à 100%.
On ne peut courir plusieurs lièvres à la fois...
Aussi, j’ai été très agréablement surpris à l’écoute récemment du S3 que j’ai trouvé homogène et musical.
C’est un appareil que je ré-écouterais volontiers pour confirmation ou infirmation...
Je m’étais trompé pour le S2, alors bon...
La philosophie de Naim exige de gros transformateurs pour répondre aux moindres sollicitations des enceintes comme l’explique fort bien un revendeur canadien dans une vidéo en ligne ici.
C’est en parti ainsi qu’ils arrivent à obtenir une écoute vivante, modulée, etc...
Si en plus de cela, de l’énergie doit être consacrée à procurer une scène sonore digne du concert avec de surcroît une puissance augmentée afin de satisfaire un plus grand nombre d’audiophiles et leur variété d’enceintes, on pourra bientôt alimenter nos Naim directement auprès de la centrale électrique du coin...
A+
Avatar du membre
RV
Membre émérite
Messages : 21352
Enregistré le : 25 juil. 2005, 20:09
Localisation : Malo-les-Bains & Montmartre
Contact :

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par RV »

Ding Deng Dong a écrit : 29 mars 2020, 11:43 Si en plus de cela, de l’énergie doit être consacrée à procurer une scène sonore digne du concert avec de surcroît une puissance augmentée afin de satisfaire un plus grand nombre d’audiophiles et leur variété d’enceintes, on pourra bientôt alimenter nos Naim directement auprès de la centrale électrique du coin...
A+
Mais ne vient-elle pas de fermer :rouge: <:)
Going somewhere ?
Ding Deng Dong
Membre vétéran
Messages : 3551
Enregistré le : 04 juin 2005, 20:38
Localisation : Alsace

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par Ding Deng Dong »

Mince va falloir alors que je recable...
;)
Avatar du membre
ikoun
Membre vétéran
Messages : 3849
Enregistré le : 24 mai 2007, 09:33
Localisation : Belgique

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par ikoun »

Ceci dit, c'est bien gentil d'incriminer les électroniques, qui certes jouent un rôle, mais les enceintes dans tout ça ???
Ne sont-elles pas peut-être LE facteur le plus déterminant ?
Encore une fois, c'est aussi ce que beaucoup reprochaient aux enceintes Naim :happy1:
Allez hop le pavé est jeté.
Bon dimanche à tous <:)
Coluche : "Quand on voit ce qu'on voit, puis qu'on entend ce qu'on entend...ben on a raison de penser ce qu'on pense."
Ba Ba Baaa Ba Ba Na Naaaa
Ding Deng Dong
Membre vétéran
Messages : 3551
Enregistré le : 04 juin 2005, 20:38
Localisation : Alsace

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par Ding Deng Dong »

Salut ikoun,
Je pense qu’avant l’ère de la famille des appareils black,
il y avait cohérence sur toute la ligne des sources aux enceintes, ces dernières ne cherchant pas à procurer une écoute panoramique qui aurait mangé une partie substantielle de l’énergie...
Car pour remplir avec la même verve et avec la même dynamique fine une scène étirée dans tous les sens et alimenter les enceintes qui vont bien avec ce style de présentation sonore, bonjour la taille du transfo...
Pour voir ce que cela donne en vrai, il suffit de regarder les images de l’alimentation du Statement...
On ne peut pas tout demander à l’écoute à domicile voyons...
Sauf à y mettre le prix, et encore au risque de tomber sur des « amateurs » (voire une marque allemande par exemple qui procure une écoute d’une neutralité tellement parfaite que même le prix semble dérisoire en comparaison), ce qui heureusement n’est pas le cas de Naim.
Néanmoins, il faudra ouvrir grand le portefeuille...
A+ <:)
Avatar du membre
jeanpi
Membre émérite
Messages : 9837
Enregistré le : 13 nov. 2006, 09:32
Localisation : Delémont (Suisse)

Re: Scène sonore profonde VS projetée : votre avis

Message par jeanpi »

Avant de s'en prendre quasi systématiquement aux électroniques, il faudrait prendre en compte ce qui relie la source à l'ampli puis aux enceintes, non?
Cette pléthore de marques de câbles qu'on nous balance à la tête dans les revues...Ces câbles qui ne peuvent rien ajouter au signal, au contraire ils retranchent des informations...Alors ce n'est pas un choix facile à faire, on ne peut jamais tout comparer ce qui nous interpelle et nos oreilles n'arrivent pas toujours à déterminer ce qui est le meilleur choix dans notre configuration. Difficile non?
Je dis cela mais ce n'est que mon humble avis :hehe:
Système 1 : Moon 260 D / Rega P6 - Ania / Kinki Studio EX-M1+ / T&F Osiris (modulation et enceintes Vertere)
Système 2 : Audiolab 6000A - Audiolab 6000CDT - Linn Kan 1 (modulation et enceintes Chord)
Répondre