Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Questions et sujets divers et généraux sur la Hifi ; Home-Cinéma & VIDEO; Salons.
Répondre
Avatar du membre
etl67
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : 15 janv. 2023, 16:55
Localisation : Strasbourg

Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par etl67 »

Hello !


Acheter du Naim d'occasion j'ai fait et toujours avec beaucoup de plaisir et de chance.

Ceci dit, les enceintes sont des équipements audio différents : matières "vivantes" que sont le bois et tous les constituants des HP ... d'où mon questionnement sur ce à quoi il faut faire attention de manière différente quand il s'agit d'enceintes, selon vous ?

Quels sont selon vous les critères à observer avant de vouloir acheter des enceintes d'occasion (mis à part le prix) : âge en absolu (de date de fabrication à maintenant) ou relatif (nombre d'heures d'écoute), type d'utilisation (volume fort ou pas), alimentation précédente(s) ... ???
Qu'est-ce qui serait l'ordre du plus important ?

Option : un modèle d'expo peut-il être une bonne option versus du neuf ? (j'aurais dit oui, mais je voudrais vos avis)

MERCI !!!

Eric
Avatar du membre
rico
Membre émérite
Messages : 5399
Enregistré le : 24 août 2007, 22:48
Localisation : 25

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par rico »

Salut,
Perso si les enceintes sont vieilles, je m'assure de pouvoir encore trouver des tweeters, au cas où
Tu peux éviter les enceintes dont les marques n'existent plus (sav)
Si c'est des Naim, pas de soucis :)
pc diy Euphony/Stylus, chc555/NDS - Nait50 - MD1
détails ici, historique
"Sois le changement que tu veux voir dans le monde" Gandhi
"Siège en toi"
Avatar du membre
manu67
Membre senior
Messages : 1863
Enregistré le : 27 déc. 2017, 11:19

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par manu67 »

Pour moi, une enceinte représente vraiment le maillon le plus critique en occasion,
C’est avant tout une question de confiance avec le vendeur,
Après, pour rester dans cette logique, je n’achèterai pas d’enceinte ayant eu plus de deux proprios sauf collector introuvables.

Un point important, est ce que le soleil a pu taper directement sur les hp?

Autre gros point noir, le transport, c’est la contrainte limitante
On change 10 fois plus facilement d’électroniques que d’enceintes
Et pourtant, l’enceinte est sans doute le maillon le plus important dans un système
Avatar du membre
Froiduk
Membre poussin
Messages : 37
Enregistré le : 12 avr. 2013, 23:21
Localisation : 47 Lot et Garonne

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par Froiduk »

Bonsoir,
je n'ai jamais eu que des enceintes d'occasion.
Evidemment leur état est important surtout les HP. Quand elles sont vieilles changer les condos des filtres n'est pas tres compliqué.
Pour moi il faut les ecouter avec son ampli et sa musique.
Il y a des enceintes qui marchent mieux sur du rock-jazz (Naim) et d'autre plus sur du classique (Pro'AC, PEL,....) Donc ca depend aussi un peu du type de musique que tu ecoutes. Mais le mariage avec l'ampli et tes oreilles est primordiale.
De toute façon il faut de nombreuses années pour avoir un système qui se stabilise et que l'on n'a plus trop envie de changer....et certains touvent leur bonheur avec plusieurs systèmes....
Bonne chasse....
Arion Tycho, Naim CD5X+FC2X , Heybrook TT2 + bras Grace 707 +cellule Grace F9 retypée aux States, Pré Moon Simaudio, Onkyo T4310R, DAZC bluetooth MU-603, PEL Modena
Cables : Modulation SQ Audio Nabucco et Eos, Alims SQ Audio Vesta, HP SQ Audio Scalla
Avatar du membre
naim21
Membre senior
Messages : 2490
Enregistré le : 14 janv. 2006, 11:02

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par naim21 »

rico a écrit : 27 févr. 2023, 18:13 Salut,
Perso si les enceintes sont vieilles, je m'assure de pouvoir encore trouver des tweeters, au cas où
Tu peux éviter les enceintes dont les marques n'existent plus (sav)
Si c'est des Naim, pas de soucis :)
:hello:
Remarque également valable pour les boomers et médium, si médium il y a!
Les membranes peuvent avoir pris l'humidité (traces) ou avoir rencontré des "obstacles" (une fausse manip, des doigts indélicats...).
Sans oublier les suspensions, bien sur. Certaines étaient du style demi rouleau mousse, je parle au passé volontairement, et le matériau ne tient pas dans le temps.
Dernier point pour les boomers, s'assurer qu'ils ne "grattent" pas, symptôme courant d'une utilisation un peu trop intensive.
La bobine a chauffé, s'est déformé, voire le vernis isolant a partiellement fondu... laissant quelques spires de bobinage se balader (la ballade musicale s'en ressent) et chanter, frotter, vibrer ou que sais-je encore. Et comment ne pas citer le dépassement du X Max avec une marque sur le cache noyau (quand il existe). Dans certains cas, ça le fait encore après (malgré un SON/BRUIT un peu "pas normal"), dans d'autres, ben c'est cassé, foutu et bien souvent irréparable, surtout d=quand le constructeur ne fournit pas de kit de remembranage.
Expériences vécues qui font bien plaisir. :happy1:
Avatar du membre
rougerie2006
Membre senior
Messages : 2552
Enregistré le : 26 janv. 2011, 14:43
Localisation : Bretagne

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par rougerie2006 »

<:) Donc à part acheter à un hard rocker/ rapper.. une enceinte de 5 -15 ans ne pose aucun problème :)
Les sites de ventes en ligne en ont fait le succès aux dépends des défuntes boutiques de hifi inexistantes dans le milieu de gamme aujourd'hui..
Que de bonnes affaires en occasions!
CCA, Qute V1, NAP250.2, Naca5, SF Cremona M
Nait CCA DAC SMSL alim discrete et Usher S520 :coeur:
Avatar du membre
piorkow
Membre junior
Messages : 787
Enregistré le : 05 août 2017, 18:17
Localisation : 38, Isere

Re: Quels critères pour acheter des enceintes d'occasion ?

Message par piorkow »

Bonjour,

J'ai mes enceintes depuis 1988, 1989, c'est un achat neuf, elles tournent pratiquement en permanence.

Cela dépend de la qualité de fabrication et des matériaux. J'ai un collègue de travail, qui travaillait dans l'usine de fabrication de haut-parleurs qui fournissait JBL, Infinity et d'autres. Si les haut-parleurs sont bien construit, il n'y a pas de problème de temps, voilà ce qu'il me disait. Il a toujours ses Infinity.

Pour les filtres: résistances et condensateurs, durée de vie 25-30 ans ( ils fonctionnent, sont dans les specs à la mesure, mais ne sont plus aussi rapide et claire, je parle des condensateurs). Pour ma part, j'ai aussi enlever les fusibles de protection.

Il y a sur LBC des DM 580 dans le 34: 120 euros, 60 euros de condo chez TLHP, de l'huile de coude et du Naim pour les alimenter. :diable:

Il est possible de comparer les filtres par exemple chez Bowers: d'une CM1 s1 et s2, d'une 686 s1 et s2 ou d'une PM1. Il y a des choses simple à faire.

Mais ceci est valable pour d'autres marques.

Y a de quoi ce faire plaisir.

Musicalement.

Olivier
Naim Nac 272 + Snaic 4 + Nap 200 + Philips CD160, Naca 5 plugs Naim, Bowers & Wilkins DM 580 (modif Mundorf).
Casques audio: Bowers P5 et P7
Naim Uniti, Naca 5, Bowers & Wilkins Solid.
Répondre