Audiophile ou mélomane ?

Questions et sujets divers et généraux sur la Hifi ; Home-Cinéma & VIDEO; Salons.
Répondre

audiophile ou mélomane?

plutôt mélomane
52
71%
plutôt audiophile
21
29%
 
Nombre total de votes : 73
Avatar du membre
dug
Membre vétéran
Messages : 2599
Enregistré le : 08 févr. 2006, 12:54
Localisation : LAVAL

Audiophile ou mélomane ?

Message par dug »

Bonjour,
Je suis sur ce forum depuis peu (j'ai internet depuis deux mois) mais suis passionné de HIFI depuis mon plus jeune âge... disons 11 ans (j'en ai bientôt 37)
Le premier souvenir d'émotions sonores et musicales remonte à la sixième: j'allais chez un copain faire du ping pong :oops: Il avait une salle de jeu dans laquelle son grand frère avait installé sa chaîne hifi une Pioneer (ampli SA 420, platine vinyle à stroboscope - cela me fascinait- Pioneer, enceinte 2 voies Pioneer). Une petite chaîne dont les amateurs du présent forum ne voudraient pour rien au monde. Pourtant, par rapport à l'électrophone que possédait mes parents, je trouvais l'impact sonore fantastique particulièrement dans les basses.
Nous écoutions, en jouant de la raquette, les disques du grand frère: Led Zep, Alice Cooper, Nina Hagen (le premier) Van Der Graaf Générator, Hendrix et surtout les Beatles. Cela a été le début de la passion qui m'anime (et qui semble vous animer vous aussi) encore aujourd'hui.
Ma première chaîne a été devinez quoi... une Pioneer :!: :!:
Long parcours ensuite qui m' a amené vers du Naim. Je souligne que je n'ai acheté un lecteur CD qu'en 2000. J'avais alors près de 1000 vinyls dont beaucoup sont introuvables aujourd'hui. Mes plaisirs sonores se sont donc construits sur le "son" vinyl que ma Rega 3 a alimenté pendant près de 15 ans (j'ai aujourd'hui une LP12).
Tout ceci m'amène à me poser la question suivante: suis-je audiophile ou mélomane? Et vous chers membres de ce forum vous situez vous clairement dans un camp ou dans l'autre :?: Etes-vous un peu dans les deux :?: :?:
Pour ce qui me concerne je crois que mes premières émotions sont plus sonores que musicales, à ce titre je me rangerais plus volontier - et sans honte - dans le camp des audiophiles. Je suis par ailleurs guitariste (amateur) j'ai fait du classique pendant de nombreuses années. J'ai aujourd'hui une guitare électrique et je prends des cours de Jazz (petit niveau aussi). Pourtant à chaque fois que j'ai dû utiliser ma chaîne pour écouter un guitariste, repiquer un "plan" etc... la qualité sonore est toujours passée au second plan. Ce n'était pas le critère primordial. D'ailleurs, curieusement, tous les amis musiciens que j'ai (ils sont nombreux, profs ou autres), n'ont pas ou peu la passion de la haute fidélité. Ils ont certes une bonne chaîne HIFI mais rien à voir avec les systèmes d'exception que vous, membres de ce forum, possédez...
Pour résumer: quand j'écoute ma chaîne je n'écoute pas toujours de la musique et quand j'écoute de la musique je n'écoute pas non plus forcément le son de ma chaîne. Va comprendre Charles... :lol: :lol:
Ce qui m'agace un peu c'est le discours qui consiste à dire le plus important c'est l'émotion musicale, il n'y a que ça comme but ultime d'un système etc??? Faux. On peut avoir aussi de l'émotionpurement sonore. J'ai beaucoup de plaisir à écouter uniquement ma chaîne, à changer de câbles pour apprécier le gain en détails, en profondeur de l'image etc... Bref je considère que c'est un plaisir qui peut "tourner" de façon autonome parallèlement à la musique. Bien sûr j'ai beaucoup de plaisir également à écouter un quatuor de guitare (par ex) sur ma chaîne à visualiser la position des musiciens, à sentir la subtilité de leur jeu, là où ils placent leurs accents etc... Mais finalement ces plaisirs peuvent se ressentir aussi avec une chaîne relativement modeste ce qui m'amène à penser que les sommes investies par les passionnés de HIFI, dont je suis, correspondent plus à des préoccupations audiophiles que musicales. Je suis volontairement provocateur et j'espère que vous réagirez :wink: mais je connais de nombreux mélomanes et musiciens passionnés de musique qui vivent leur passion musicale avec une chaîne somme toute modeste sans avoir cette volonté de sans cesse améliorer leur système. Alors plutôt audiophile ou plutôt mélomane :?: :?: :?: C'est le sondage du jour...
A+
Dug
Avatar du membre
dug
Membre vétéran
Messages : 2599
Enregistré le : 08 févr. 2006, 12:54
Localisation : LAVAL

sondage audiophile ou mélomane

Message par dug »

Euuuh,
J'essaie de voter pour mon propre sondage mais je n'y arrive pas!!! :oops: :oops:
Help!! j'ai dû louper quelque chose dans mon poste.
Avatar du membre
filip63
Administrateur
Messages : 15676
Enregistré le : 28 juil. 2005, 16:03
Localisation : 63-Sur le Patrimoine de l'Unesco

Message par filip63 »

Salut Dug,
nous nous sommes déjà trouvés confrontés à cette question, et voilà comment j'avais botté en touche :wink:

Bonjour à tous,
ce "débat" pour passionnant qu'il soit ne serait-il pas tout de même un peu académique.
Il nous semble évident à tous que la hifi n'est qu'un moyen, pas une fin en soi. Mais l'émotion, dont les composantes sont multiples comme le rappelle RV - y compris au concert - sera bien plus facile à obtenir si la chaîne de reproduction retranscrit les timbres, le legato, la dynamique etc ... de façon fidèle, j'allais dire hautement fidèle. C'est en ce sens que l'audiophile rejoint le mélomane, même si on ne peut nier que l'émotion authentique peut être présente à l'écoute d'un vieil enregistrement mono qui craque.
Après cela, la course au matériel dernier cri pour lui même, et uniquement pour lui même, relève effectivement d'une autre démarche. Il y en a bien qui prennent leur pied en faisant du tuning sur leur voiture qui pourtant ne les transportera ni plus vite ni plus surement pour autant. Entrent en jeu alors le snobisme, la pression commerciale, la crédulité, la subjectivité, et puis le petit coup de folie auquel finalement tout le monde à droit.
Mais je suis en train de devenir un peu académique, non ?
Que tout cela ne nous brouille pas l'écoute
Bonne journée


je n'ai rien à modifier ... :)

:cool:
Avatar du membre
dug
Membre vétéran
Messages : 2599
Enregistré le : 08 févr. 2006, 12:54
Localisation : LAVAL

audiophile ou mélomane

Message par dug »

Bonjour Philippe,
Merci pour ta réponse et pour le brouillage d'écoute. :lol:
La question que je pose n'a rien d'acdémique. Ce qui te parait évident (que la hifi n'est pas une fin en soi) c'est justement ce que je remets en question.
Comment expliques tu alors que de nombreux mélomanes musiciens et amateurs de musique n'aient pas systématiquement une chaine de haute qualité? Pourtant ils semblent avec leur système ressentir des émotions sans éprouver le besoin de passer à l'étape supérieure? Pourtant encore ces musiciens de haut vol sont sans doute capables de ressentir des nuances, des inflexions des subtilités de jeu que ni toi ni moi ne sommes capables de percevoir. Quand bien même leur chaîne ne semble pas brouiller plus que ça ( pour ceux que je connaisse) leur écoute :wink:
Ce que je revendique ce n'est pas la course au matériel, comme un gars qui tune sa voiture, mais le plaisir pur et simple du son parallèlement à celui de la musique. Juste le plaisir d'éprouver une sensation sonore à un moment. Cela neveut pas dire que je n'écoute jamais de musique avec ma chaîne et que des sons. Mais pour être très honnête il m'arrive souvent d'écouter ma chaîne pour le son. Cela se traduit par le fait que j'écoute de nombreux (courts) extraits sonores de plusieurs disques que je possède et que parfois cela suffit à mon bonheur: 2mn d'un quatuor de Mozart puis 2mn de Led Zep etc... en mélangeant en général les genres.
A l'inverse quand je veux vraiment écouter de la musique, me concentrer sur une interprétation ou décortiquer un "plan" il peut m'arriver d'écouter un laser sur mon radio cassette sans que cela ne me dérange vraiment
Ce qui me paraît un peu académique c'est de dire: " bien sûr c'est évident la Hifi n'est qu'un moyen pas une fin en soi" etc... Je pense que cela n'a rien d'évident pour de nombreux amateurs de Hifi. Pire, je pense qu'il y a une certaine honte parfois à avouer ce simple plaisir sonore plutôt que musical (on peut à mon sens éprouver l'un sans l'autre et vice versa). Mais je dis peut-être la même chose que ce que tu formules dans ton post??
A+
Dug
Avatar du membre
naim71
Membre émérite
Messages : 8671
Enregistré le : 13 août 2005, 11:04
Localisation : 71 Macon

Message par naim71 »

Perso je ne me pose pas de questions !

Je suis tombé dans la marmite Naim , Linn , Heybrook , etc .......... il y a plus de 20 ans (déjà :cry:) et depuis j'écoute de la musique !!!

Je prends du plaisir à écouter un bon système mais avant tout de la bonne musique et pas l'inverse :wink:

Eric
Avatar du membre
RV
Membre émérite
Messages : 21052
Enregistré le : 25 juil. 2005, 20:09
Localisation : Malo-les-Bains & Montmartre
Contact :

Message par RV »

Bonjour à vous tous,

un petit avis rapide en passant. Je pense plutôt me ranger dans la catégorie "mélomane", mais dès lors que j'émets un avis sur la qualité d'une prise de son, il me semble que de fait, et automatiquement, je bascule dans l'autre catégorie :wink:
D'ailleurs la revue Classica -Répertoire revient chaque mois sur les meilleurs enregistrement des disques chroniqués le mois précédent et nomme cette colonne : "Le coin de l'audiophile.

cette revue de type mélomane, avec "Tribunes des critiques de disques" emploie le terme "audiophile" dès lors qu'elle chronique la prise de son un peu plus en détail.

Je pense qu'aux extrèmes près, la différence entre mélomane et audiophile est vraiment très ténue et s'apparente plutôt à une "guerre de clocher".

Comme nous en sommes aux catégories, ce thread ne serait-il pas mieux situé dans : Questions Diverses.

à+


Hervé.
Going somewhere ?
Avatar du membre
JLH
Membre senior
Messages : 2139
Enregistré le : 17 sept. 2005, 10:23
Localisation : Strasbourg

Message par JLH »

Pour moi,
c'est bien-sûr MELOMANE!
Ensuite, le fait de vouloir être audiophile n'est qu'une succession de déception tout en étant passé par l'euphorie etc...
J-Luc
Avatar du membre
filip63
Administrateur
Messages : 15676
Enregistré le : 28 juil. 2005, 16:03
Localisation : 63-Sur le Patrimoine de l'Unesco

Re: audiophile ou mélomane

Message par filip63 »

dug a écrit : ...pour être très honnête il m'arrive souvent d'écouter ma chaîne pour le son.....
moi aussi, évidemment, de temps en temps, notamment sur de la musique moderne où les sons sont artificiels, fabriqués (Reich, Glass ...) ou la variété avec tous ses tripatouillages à la console.
dug a écrit : A l'inverse quand je veux vraiment écouter de la musique, me concentrer sur une interprétation ou décortiquer un "plan" il peut m'arriver d'écouter un laser sur mon radio cassette sans que cela ne me dérange vraiment
C'est ce que je veux dire quand j'évoque les vieux enregistrements qui grattent.
dug a écrit : Ce qui me paraît un peu académique c'est de dire: " bien sûr c'est évident la Hifi n'est qu'un moyen pas une fin en soi" etc... Je pense que cela n'a rien d'évident pour de nombreux amateurs de Hifi. Pire, je pense qu'il y a une certaine honte parfois à avouer ce simple plaisir sonore plutôt que musical (on peut à mon sens éprouver l'un sans l'autre et vice versa).
Sans doute, mais peut-être faudrait-il alors trouver un autre concept que celui de hifi, qui n'est jamais que la reproduction la plus proche possible de la réalité sonore. A la limite trés bien retranscrire un son (ou une musique) désagréables c'est de la hifi. Est ce que pour autant on se sera fait plaisir avec ces sons au sens que tu donnes à l'audiophilie ?
dug a écrit : Mais je dis peut-être la même chose que ce que tu formules dans ton post??
Bien sur, dans l'esprit..... mais il faut bien jouer avec les mots, qui sont une sorte de musique.
C'est bien épuisant de philosopher de bon matin :D
:cool:
Avatar du membre
fredmac
Membre junior
Messages : 653
Enregistré le : 23 août 2005, 18:52
Localisation : Dordogne

Message par fredmac »

bonjour,
melomane mais avec forcement un petit cote audiophile!!!!!!!.
l'un irait il vraiment sans l'autre???
fred
Avatar du membre
dug
Membre vétéran
Messages : 2599
Enregistré le : 08 févr. 2006, 12:54
Localisation : LAVAL

Message par dug »

Nous sommes d'accords filip 63, tes remarques sont frappées au coin du bon sens. En fait comme le font sentir les intervenants sur le sujet il ne faut pas opposer l'audiophile au mélomane, les deux vont de paire comme le dit fredmac.
C'est pourquoi la question du sondage est vous sentez vous plutôt audiophile ou plutôt mélomane étant entendu que l'on est bien sûr un peu les deux sinon on aurait le vélo ou la pétanque comme passion :razz:
Ethymologiquement audiophile veut dire "amoureux" :oops: des sons je crois.
Pour rebondir sur ce que dit RV je citerais aussi l'émission "le pavé dans la marre" sur France Musique ou la qualité de la prise de son est un des critères pris en compte par les critiques de la tribune. Ce qui est normal puisque ce sont des enregistrements, des disques, qui sont évalués.
Moi je me sens plutôt audiophile mais j'adore bien sûr la musique. D'ailleurs je vous laisse je dois aller à mon cours de guitare et je n'ai pas encore mangé :wink:
A+
Dug
bern79
Membre junior
Messages : 737
Enregistré le : 12 sept. 2005, 17:10
Localisation : Niort

Message par bern79 »

Bonjour à tous,

Je ne me considère pas comme mélomane, je n'y connais rien en musique. Mes enfants sont mélomanes :
1/ Ils ont étudié la musique et sont musiciens,
2/ Ils écoutent certaines musiques non pour la musique elle-même mais pour l'interprétation du (des) musicien(s).
3/ Qu'importent le support utilisé (mp3, lp, cd) et la chaîne de restitution (hifi, pc + enceintes multimédia), leur écoute n'est pas la même que la mienne. Ils s'enregistrent avec leur clé USB et analysent ensuite leur jeu.
4/ Je suis d'accord avec eux sur un point : l'émotion peut être sublimée par une bonne écoute mais elle sera présente même sur un ensemble moyen.

Je ne pense pas être audiophile car je ne recherche pas des appareils qui me restituent plus de ceci ou moins de celà même si j'entends les différences. Je me base tout de même sur des critères audiophiles. Je veux pouvoir écouter des heures si l'envie me prend sans que celà me fatigue. Je ne fréquente plus les auditoriums pour celà (fatigue auditive). Par contre, ma course à l'armement participe plus à une démarche audiophile. En résumé, je me mettrai plutôt dans la catégorie audiophile.

Enfin, l'ensemble le plus cohérent (à mes oreilles) que j'ai à la maison se trouve dans la chambre de ma fille (lecteur Marantz CD40, préamp + alim + ampli Audio-analyse, enceintes biblio Mission) dans 20 m carrés sous les toits.

Bernard
PhilippeH
Membre cadet
Messages : 245
Enregistré le : 26 oct. 2005, 23:14
Localisation : Rennes

Message par PhilippeH »

Pour être franc, rechercher le système qui présente un bon compromis rendu musical - investissement financier c'est pour moi une période plutôt pénible n'ayant pas un magasin de produits haute fidélité à ma disposition et ne souhaitant pas déranger pour rien les professionnels qui en vivent : la preuve mon système de référence date du tout début des années 90. C'est en découvrant ce forum que j'ai pris conscience que mon matériel vieillissant nécessitait peut être d'être doublé en cas de panne car sans quelques heures de musique par semaine quand c'est possible, je serais très malheureux. Par contre en optant pour une électronique Naim, j'ai du oublier ma façon d'apprécier un système de réproduction musicale et m'investir de la "philosophie Naim" avant de savoir ce qui raisonnablement pouvait me convenir. Et j'ai ressenti cette écoute que je qualifierai de plutôt intimiste (pas de spectaculaire) et qui peut se concevoir par chance dans une pièce assez petite pour ressentir toutes les émotions produites par l'enchaînement des notes et donc leur suivi mélodique.

En fait, je m'aperçois que le temps passe vite et que par exemple une écoute d'un disque tous les deux jours en moyenne m'entraîne à épuiser ma collection de disques baroques en 3 ans. Comme un disque nécessite au moins une dizaine d'écoutes avant d'en maitriser la quintescence, j'espère vivre centenaire.... :)

Alors passer beaucoup de temps à comparer du matériel, à se remettre en cause périodiquement , etc...., etc.... à d'autres..... pourvu que le matériel soit fiable...:wink:
Si le support est important, encore faut-il avoir la matière pour en tirer la quintessence
jyno50
Membre poussin
Messages : 98
Enregistré le : 06 janv. 2010, 00:02
Localisation : Ville de Québec (Québec, Canada)

Re: Audiophile ou mélomane ?

Message par jyno50 »

dug a écrit :Bonjour,
Je suis sur ce forum depuis peu (j'ai internet depuis deux mois) mais suis passionné de HIFI depuis mon plus jeune âge... disons 11 ans (j'en ai bientôt 37)
Le premier souvenir d'émotions sonores et musicales remonte à la sixième: j'allais chez un copain faire du ping pong :oops: Il avait une salle de jeu dans laquelle son grand frère avait installé sa chaîne hifi une Pioneer (ampli SA 420, platine vinyle à stroboscope - cela me fascinait- Pioneer, enceinte 2 voies Pioneer). Une petite chaîne dont les amateurs du présent forum ne voudraient pour rien au monde. Pourtant, par rapport à l'électrophone que possédait mes parents, je trouvais l'impact sonore fantastique particulièrement dans les basses.
Nous écoutions, en jouant de la raquette, les disques du grand frère: Led Zep, Alice Cooper, Nina Hagen (le premier) Van Der Graaf Générator, Hendrix et surtout les Beatles. Cela a été le début de la passion qui m'anime (et qui semble vous animer vous aussi) encore aujourd'hui.
Ma première chaîne a été devinez quoi... une Pioneer :!: :!:
Long parcours ensuite qui m' a amené vers du Naim. Je souligne que je n'ai acheté un lecteur CD qu'en 2000. J'avais alors près de 1000 vinyls dont beaucoup sont introuvables aujourd'hui. Mes plaisirs sonores se sont donc construits sur le "son" vinyl que ma Rega 3 a alimenté pendant près de 15 ans (j'ai aujourd'hui une LP12).
Tout ceci m'amène à me poser la question suivante: suis-je audiophile ou mélomane? Et vous chers membres de ce forum vous situez vous clairement dans un camp ou dans l'autre :?: Etes-vous un peu dans les deux :?: :?:
Pour ce qui me concerne je crois que mes premières émotions sont plus sonores que musicales, à ce titre je me rangerais plus volontier - et sans honte - dans le camp des audiophiles. Je suis par ailleurs guitariste (amateur) j'ai fait du classique pendant de nombreuses années. J'ai aujourd'hui une guitare électrique et je prends des cours de Jazz (petit niveau aussi). Pourtant à chaque fois que j'ai dû utiliser ma chaîne pour écouter un guitariste, repiquer un "plan" etc... la qualité sonore est toujours passée au second plan. Ce n'était pas le critère primordial. D'ailleurs, curieusement, tous les amis musiciens que j'ai (ils sont nombreux, profs ou autres), n'ont pas ou peu la passion de la haute fidélité. Ils ont certes une bonne chaîne HIFI mais rien à voir avec les systèmes d'exception que vous, membres de ce forum, possédez...
Pour résumer: quand j'écoute ma chaîne je n'écoute pas toujours de la musique et quand j'écoute de la musique je n'écoute pas non plus forcément le son de ma chaîne. Va comprendre Charles... :lol: :lol:
Ce qui m'agace un peu c'est le discours qui consiste à dire le plus important c'est l'émotion musicale, il n'y a que ça comme but ultime d'un système etc??? Faux. On peut avoir aussi de l'émotion purement sonore. J'ai beaucoup de plaisir à écouter uniquement ma chaîne, à changer de câbles pour apprécier le gain en détails, en profondeur de l'image etc... Bref je considère que c'est un plaisir qui peut "tourner" de façon autonome parallèlement à la musique. Bien sûr j'ai beaucoup de plaisir également à écouter un quatuor de guitare (par ex) sur ma chaîne à visualiser la position des musiciens, à sentir la subtilité de leur jeu, là où ils placent leurs accents etc... Mais finalement ces plaisirs peuvent se ressentir aussi avec une chaîne relativement modeste ce qui m'amène à penser que les sommes investies par les passionnés de HIFI, dont je suis, correspondent plus à des préoccupations audiophiles que musicales. Je suis volontairement provocateur et j'espère que vous réagirez :wink: mais je connais de nombreux mélomanes et musiciens passionnés de musique qui vivent leur passion musicale avec une chaîne somme toute modeste sans avoir cette volonté de sans cesse améliorer leur système. Alors plutôt audiophile ou plutôt mélomane :?: :?: :?: C'est le sondage du jour...
A+
Dug
Bonjour,

Simple comme réponse, si tu es un vrai mélomane qui aime écouter la vraie musique, pas le bruit, tu dois devenir obligatoirement un audiophile. Tu n'as pas le choix!
Avatar du membre
melomane
Membre émérite
Messages : 9243
Enregistré le : 09 nov. 2007, 23:30
Localisation : Olbia

Re: Audiophile ou mélomane ?

Message par melomane »

bon...vous vous doutez un peu non ?... :mrgreen:
Pour moi, audiophile c'est être passionné de matériels, et mélomane être passionné de musique...
Donc la question pour moi toujours, est simple claire et précise et aucune confusion n'est possible.
"♫ sometimes...♫ music ♫ can transport you to unknown places of wonder lift the spirit, and just make you feel so good. ♫"
CDS3/XPS/250/252/SC/Allaeeaea/Naca 5/PLx2
Technics 1200 MKII / Creek OBH18 / Ortofon 2M Red
Arcam AirDAC
Avatar du membre
ikoun
Membre vétéran
Messages : 3849
Enregistré le : 24 mai 2007, 09:33
Localisation : Belgique

Re: Audiophile ou mélomane ?

Message par ikoun »

Ahhh le SUJET ! :lol:

Ben Dug, j'ai le même age que toi et me reconnaît dans tes propos à peu près complètement !
J'ai commencé la musique en la jouant ... genre 4 ans avec le premier mini synthé casio et j'essayais de retrouver les notes des musiques que j'écoutais... Quand mes parents ont remarqué que j'avais l'oreille musicale (parce que j'y arrivais), j'ai enchaîné solfège, flûte traversiaire, chorale pendant de nombreuses années. Bien sur, l'adolescence étant là, j'ai été impresionné par du matériel de sono et j'ai également joué au DJ pendant 3 ou 4 ans...raison pour laquelle mes goûts musicaux sont on ne peut plus divers!
J'ai quand même recherché à avoir un matériel digne de ce nom et ai économisé pendant 4 ans pour m'offrir la "chaine de mes rêves" composée d'éléments séparés Kenwood pour la plupart :oops: mais j'avais quand même la petite platine LINN :wink:
Puis abandon de la Hi-fi pour la simple et bonne raison que cela agaçait mes parents, je n'écoutait pour ainsi dire plus de musique que en voiture... Puis, ménage et famille se construisant... comment vivre sans une bonne chaîne ??? et voilà, ça a commencé par les enceintes et 2 ans plus tard voilà où j'en suis :oops:
J'ai autant de difficultés à répondre car j'ai du plaisir avec les deux côtés...je dirais que j'ai des moments audiophile et des moments mélomanes quis se succèdent. M'étant un peu pris la tête l'hiver passé sur mon système, j'ai pris un peu de recul par rapport à tout ça en me disant que le côté audiophile était ma petite "maladie". Je suis quand même à présent très satisfait de mon système et le côté mélomane a repris largement le dessus et c'est là le plus intéressant quand même... On profite quand même beaucoup plus de la musique quand on l'écoute ! :mrgreen:

On pourrait même poser la question autrement, elle serait tout aussi révélatrice par rapport aux ambitions d'achat...s'il s'agit plus de matériel ou de disques ... :mrgreen: :?: la réponse coule alors de soi ou presque :wink:

Après, il faut quand même avouer qu'un bon ou un super système permet de profiter plus de sa musique...que celui qui me dit le contraire aille le dos au mur car on a tous acheté du Naim ici ce qui en dit déjà bien long sur la démarche par rapport à une chaine hi-fi :wink: :cache
Coluche : "Quand on voit ce qu'on voit, puis qu'on entend ce qu'on entend...ben on a raison de penser ce qu'on pense."
Ba Ba Baaa Ba Ba Na Naaaa
Répondre